Madagascar en 2020, dans les classements des ONG et institutions internationales

Si ces classements sont toujours contestables, ils sont quand même le reflet des réalités d'un pays.


  • 1er dans le classement des crises et conflits les moins médiatiques, selon CARE.

2,6 millions de Malgaches touchés par les changements climatiques, dont 900 000 dépendent d’une aide alimentaire.

  • 145ème rang sur 181 pays, suivant l’Indice de Développement Humain des Nations Unies.

Le taux de pauvreté calculé par la Banque Mondiale est de 68,7%.

  • 149ème rang sur 180 pays, dans la perception de la corruption du secteur public, selon Transparency International .

  • 57ème position sur 180 pays dans le classement mondial de la liberté de la presse publié par Reporters Sans Frontières.

Madagascar a perdu trois places par rapport au dernier classement.

  • 105ème position sur 128, selon l’index de l’état de droit de World Justice Project

calculé sur les critères "contraintes aux pouvoirs du gouvernement, absence de corruption, gouvernement ouvert, droits fondamentaux, ordre et sécurité, application des règlements, justice civile et justice criminelle.

60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout